Destinations

Abîme de Bramabiau, un lieu de toute beauté en Occitanie

À la fois spectaculaire et sensationnel, l’Abîme de Bramabiau se trouve niché dans la magnifique commune de Saint-Sauveur-Camprieu, dans le département du Gard. Ce site remarquable reflète la magie et la beauté de la nature. Fièrement dressé entre les gorges du Tarn et le mont Aigoual, c’est un réel bonheur et une vue imprenable qu’offre l’Abîme de Bramabiau à ses admirateurs.

L’Abîme de Bramabiau en histoire

Au XIXe siècle, précisément dans les années quatre-vingt, ce site naturel fut découvert par un explorateur du nom d’Édouard-Alfred Martel. Émerveillé par ce produit si fascinant de la nature, il va très vite parler de sa découverte inespérée autour de lui. Tout comme Édouard, ce site va susciter un intérêt et une curiosité auprès d’un grand nombre d’individus, notamment les amoureux de la nature. Certaines personnalités de l’époque tenteront de découvrir l’Abîme en l’explorant de fond en comble. C’est le cas de l’instituteur de Camprieu, Félix Mazauric, et de Henri de Lapierre. Au fil du temps, ce site a connu des travaux d’aménagement, et a fini par s’imposer comme l’un des sites les plus admirés et visités de la France. Chaque année, c’est quelques milliers de visiteurs qui se succèdent au pied de l’Abîme afin de découvrir ce merveilleux don de la nature.

Description de l’Abîme de Bramabiau

L’Abîme de Bramabiau s’impose d’entrée par sa forme pittoresque. On peut voir une cavité mesurant environ 70 mètres de haut, qui représente un passage pour la rivière du Bonheur. Cette rivière vient se jeter dans le causse de Camprieu pour créer des labyrinthes souterrains. Le nom Bramabiau, signifiant le bœuf qui brame, qui fut attribué à ce site est lié au grondement de la rivière. Rongé par la rivière, le site présente une ouverture par laquelle les visiteurs peuvent passer pour se retrouver à l’intérieur de la roche calcaire. La visite de cet endroit est tout simplement une expérience unique marquée par la découverte de l’Alcôve et les contre-empreintes de dinosaures.

Découverte du monde souterrain de l’Abîme de Bramabiau

Pour parcourir l’Abîme de Bramabiau, il faut y consacrer environ deux heures. Le parcours s’étend sur près d’un kilomètre. Avant d’entrer dans la grotte, on peut déjà entendre le grondement bruyant de la rivière qui jaillit de l’Abîme. Une fois à l’intérieur, la température douce (10 °C) favorable à la visite, permet de découvrir avec joie de très hautes voûtes ainsi que des labyrinthes.

Categories: Destinations

Comments are closed.